Cinq ans après la naissance du projet Navhybus et après trois ans de tests, le Jules Verne II est de retour chez NAVALU pour le bilan ; avec quelques points à voir concernant les piles à combustible et les chaînes de propulsion ainsi que des aspects réglementaires, la navette devrait repartir sous peu.

Article Ouest France sur le Navibus à hydrogène de NAVALU

Fort de son retour d’expérience, NAVALU envisage désormais la construction d’une première barge à hydrogène destinée aux professionnels de la conchyliculture. Cependant, cela ne se fera pas sans les avancées technologiques nécessaires à l’augmentation de la puissance motrice, l’amélioration